Espace privé

La connexion à l’espace privé vous permettra d’accéder à des contenus dédiés.
En cas d’oubli de vos identifiants, merci de contacter les administrateurs de la Fête du livre.

 

 
 
 
 
 
 
Accueil / Liste des auteurs /

Liste des auteurs

Claire BEREST

PARTAGER


Littérature française

L’Amour Crash

Le point de vue de la Fête du Livre de Saint-Étienne :

De Frida Khalo on pensait avoir tout vu et tout lu. Des films et des biographies se sont déjà largement attachés à ce personnage insensé, que la vie n’épargna pas plus qu’elle même n’hésita à risquer la sienne. Un destin de martyre pour une artiste avide d’amour. Claire Berest, dont les précédents ouvrages filent un rapport à l’art et à la création juste, intime, trouve dans « Rien n’est noir » un souffle  que ceux qui aiment l’artiste mexicaine reconnaîtront aussitôt comme sien. Recentrant son récit sur la passion amoureuse qui la lia à Diego Riviera, peintre muraliste avec lequel elle fut à deux reprises mariée, Claire Berest, déjà accueillie à la Fête du Livre de Saint-Étienne pour l’ouvrage qu’elle consacra avec sa sœur Anne à leur aïeule, « Gabriële » , est parvenue à retrouver le tempo et la déraison de celle qui fut un accident permanent pour elle-même autant que pour ceux qui croisèrent sa route et furent invités à danser avec son corps blessé et pourtant empli de grâce. En de multiples endroits, et chaque fois avec l’intensité d’une survivante qui cherche sa respiration, c’est l’amour même que raconte Claire Berest, redonnant à travers ses mots à Frida Khalo  tout l’érotisme que ses tableaux et photographies exaltent, sans pour autant l’affranchir de ses totems féminins : robes, rubans, poupées, tresses et tissus, masques et blasons. D’objet de désir, elle la hisse en sujet désirant de premier plan et l’observant, alors que Frida apparaît soudain debout plutôt que couchée, on s’aperçoit que cette figure là coïncide parfaitement avec les somptueux autoportraits peints par l’artiste, comme si Claire avait enfin reconnu Frida telle qu’en elle-même, la déposant délicatement dans le sillage de Gabriële Picabia, autre femme « au cerveau érotique » dont elle avait trouvé la clef intérieure.

Isabelle Rabineau

Après une maîtrise de Lettres à la Sorbonne, Claire Berest publie son premier roman Mikado à 27 ans. Suivront deux autres romans : L’orchestre vide et Bellevue (Stock, 2016) et deux essais : La lutte des classes, pourquoi j’ai démissionné de l’Éducation nationale, et Enfants perdus, enquête à la brigade des mineurs. En 2017, elle écrit Gabriële avec Anne Berest.

 

Dédicaces Grande librairie – Place Hôtel de Ville – Stand G12 :

• Vendredi de 15h à 19h
• Samedi de 10h à 19h

 

RETROUVEZ Claire BEREST
LA FUREUR DE VIVRE – Claire BEREST – Dalie FARAH – Marinca VILLANOVA samedi 19 octobre, 11h30-12h30 EN SAVOIR PLUS
Claire BEREST SERA EN
COMPAGNIE DE...