Espace privé

La connexion à l’espace privé vous permettra d’accéder à des contenus dédiés.
En cas d’oubli de vos identifiants, merci de contacter les administrateurs de la Fête du livre.

 

 
 
 
 
 
 
Accueil / Liste des actus / Thibault de Montaigu lauréat du prix de Flore

Actualités

Thibault de Montaigu lauréat du prix de Flore

PARTAGER

Le prix de Flore, créé en 1994 par Carole Chrétiennot et Frédéric Beigbeder, récompense de jeunes auteurs prometteurs, au talent insolent et original. La dotation du prix de Flore est de 6 150 euros, et d’un verre de pouilly-fumé chaque jour pendant un an au célèbre café-restaurant Café de Flore, à Saint-Germain-des-Prés, sur un verre gravé au nom du lauréat.

La grâce, éditions Plon


« J’ai essayé d’approcher au plus près ce miracle qui fait surgir la lumière au plus profond de la noirceur. »

Il y a quatre ans, j’ai sombré dans une vertigineuse dépression. Je ne trouvais plus aucun sens à l’existence. Jusqu’à cette nuit, dans la chapelle d’un monastère, où j’ai été touché par la grâce. Par la sensation inouïe d’un contact charnel avec Dieu.
Pour moi qui ai toujours été athée, cette révélation relevait de l’incompréhensible. Quel en était le sens ? Qu’avais-je éprouvé réellement ? Était-il possible qu’un au-delà existe ? Une seule personne pouvait me répondre : Christian.
Cet oncle, frère franciscain, que je connaissais à peine, allait être emporté par la maladie au moment-même où je renouais avec lui. Mais à sa mort, je découvris, renversé, que Christian avait été touché par la grâce à 37 ans. Comme moi. Et qu’il avait vécu jusqu’à cet âge une vie de fêtes et d’excès, en parfaite opposition avec la foi. Comme moi aussi. En enquêtant sur ce destin extraordinaire qui l’avait vu troquer le smoking des soirées mondaines pour la robe de bure des frères mineurs, j’ai essayé d’approcher au plus près ce miracle qui fait surgir la lumière au plus profond de la noirceur. Et des étincelles de grâce, que l’on croit ou pas, dans la brume de nos quotidiens.