Espace privé

La connexion à l’espace privé vous permettra d’accéder à des contenus dédiés.
En cas d’oubli de vos identifiants, merci de contacter les administrateurs de la Fête du livre.

 

 
 
 
 
 
 
Accueil > Interventions et animations scolaires > Interventions scolaires lycées

Interventions scolaires lycées

Le 10 / 10 d'une intervention réussie !

PARTAGER


  1. Les professeurs s’engagent à préparer, en amont avec leur classe, la venue de l’auteur.
  2. Les adresses email des professeurs seront communiquées aux auteurs intervenants afin d’envisager une préparation commune, s’ils en sont d’accord.
  3. Les professeurs accompagneront, en tant que médiateurs, l’auteur durant son échange avec la classe.
  4.  Chaque professeur ira chercher l’auteur, à l’accueil auteurs (à la Maison du Projet, 10 rue Louis Braille) à 8h si la rencontre a lieu le matin ou bien à 12h (pour la rencontre en après-midi) afin qu’ils déjeunent ensemble sur l’établissement scolaire.
    Si la rencontre auteur a lieu le matin, l’auteur est raccompagné après l’intervention par l’enseignant pour 12h à l’accueil auteurs (à la Maison du Projet, 10 rue Louis Braille).
    Pour l’intervention de l’après-midi, l’auteur est raccompagné après l’intervention par l’enseignant pour 17h à l’accueil auteurs (à la Maison du Projet, 10 rue Louis Braille).
    /!\ Bien respecter les horaires pour les auteurs concernés.
  5. Une réunion post-Fête du Livre sera proposée pour faire un bilan des interventions scolaires. Les remarques, idées et envies des professeurs seront les bienvenues pour améliorer et envisager ensemble l’édition 2023.
vendredi des scolaires

Rencontres avec les auteurs

Une dizaine d’auteurs/illustrateurs viendront présenter leur travail et échanger avec les élèves de la seconde à la terminale.
Ces rencontres se dérouleront le vendredi 14 octobre, matin et après-midi, et dureront entre 1h30 et 2h.
Celles-ci devront obligatoirement faire l’objet d’un travail préparatoire effectué en classe autour de l’ouvrage :
– choisi par l’auteur si le titre est spécifié ;
– choisi par l’enseignant dans la bibliographie de l’auteur.
Les classes recevant un auteur devront prendre en charge les frais  éventuels divers liés au bon déroulement de l’atelier (papier, peinture…).
L’envoi du bulletin d’inscription (avant le 20 septembre 2022) vaut acte d’engagement auprès de la Fête du Livre. Le nom de l’auteur que vous recevrez vous sera  communiqué au plus tard le 23 septembre 2022 par courriel. Si au-delà de cette date, vous n’avez reçu aucune réponse de la Direction Éducation Petite Enfance, nous vous remercions de votre compréhension : votre demande n’aura pu aboutir par manque d’intervenants.
L’établissement scolaire doit prendre en charge le transport aller/retour (du site de la Fête du Livre à l’école) de l’intervenant.

Programmation 2022 :

> Pour les 3e et les secondes une intervention de Béatrice NOISET le vendredi 14 octobre au matin sur son livre Mon dico d’ados.

> Pour les 3e, les secondes, les premières et les terminales une intervention de Valentine CUNY-LE CALLET le vendredi 14 octobre après-midi sur son livre Perpendiculaire au soleil, éditions Nathan.

cuny-le_callet_valentinePerpendiculaire-au-soleil

 

À 19 ans, Valentine Cuny-Le Callet entame une correspondance avec Renaldo McGirth, un condamné à mort américain. au fil de leurs échanges, nait un projet de récit graphique d’une intense émotion. Au travail au crayon et à la gravure sur bois, se mêlent des images singulières, colorées, qui parlent de la beauté du monde, qui ont vu le jour dans des conditions extrêmes. Témoignage bouleversant sur une amitié naissante, ce récit se penche sur la brutalité du système carcéral, et la ténacité avec laquelle les condamnés reconstruisent leur vie, depuis une cellule de cinq mètres carrés.

 

 

 

 

> Pour les secondes, les premières et les terminales une intervention de Marie DEVOIS le vendredi 14 octobre au matin sur son livre Ombres portées, éditions Cohen&Cohen.

Marie-Devois-ombres-portees

 

Martin Fauré, lecteur-correcteur de romans, rêve du premier été qu’il passera à « La Pointe au Sel » lorsqu’un appel téléphonique vient bousculer ses projets. L’auteur de plusieurs best-seller qui se cache derrière le pseudonyme de Noé lui propose une mine d’or pour l’accompagner dans l’écriture d’un nouvel ouvrage. Un contrat que Martin n’hésite pas à accepter car l’étonnante demeure dans laquelle il vient de s’installer mérite un coup de neuf. La correction du manuscrit va rapidement se révéler singulière. D’autant qu’elle entraîne Martin de Paris à Nancy sur les pas du peintre naturaliste Emile Friant, fil d’Ariane du livre. Mêlé malgré lui à plusieurs événements insolites qui le font rechercher par la police, il se met à douter de sa raison tandis que l’étau se resserre autour de lui. Pour tenter d’échapper à cette situation délicate, Martin sait qu’il doit répondre à deux questions : Qui est réellement Noé ? Dans quel dessein lui a-t-il confié ce travail ? Y parviendra-t-il à temps pour éviter le pire ? Sous ses airs de thriller, ce roman est une réflexion sur la relation etre le romancier et l’acteur de l’ombre qu’est son lecteur-correcteur ainsi que sur le rapport qu’entretiennent réalité et fiction dans le roman.

 

>Pour les secondes, les premières et les terminales une intervention de Guillaume GUÉRAUD le vendredi 14 octobre au matin sur son livre Rien nous appartient, éditions PKJ jeunesse.

Rien-nous-appartient-Guillaume-Gueraud

 

Malik, 19 ans, vit à Saint-Denis, seul avec son père. Depuis le début de son adolescence, le jeune homme commet des petits vols qui deviennent de plus en plus importants.
Adolescent sensible et curieux, Malik est aussi révolté par l’état de la société, et désabusé par son avenir. Quand, à 16 ans, il se met à voler dans des appartements des beaux quartiers de Paris, sans effraction. C’est comme un jeu : il teste si les portes sont ouvertes puis fait les poches des manteaux dans le vestibule. Mais un soir, tout bascule, il se retrouve nez à nez avec un homme extrêmement violent qui le menace d’un fusil, l’attache et le torture. Malik, blessé, parvient tout de même à s’échapper et déverse sa fureur sur celui qui l’a torturé. Quand la police le retrouve à l’hôpital, il apprend que l’homme est mort de ses blessures. Malik prend trois ans fermes qu’il purge dans une prison pour mineurs de Marseille. Pendant son emprisonnement, le jeune homme participe à une randonnée de plusieurs jours en montagne. C’est une révélation : quand il est libéré, il décide qu’il veut vivre dans la montagne.
Après plusieurs mois de désillusions et de quotidien déprimant, Malik parvient à contacter un des accompagnateurs de la randonnée. Celui-ci lui propose un stage pour remplacer un berger. Malik n’y croyait plus mais son horizon semble enfin s’ouvrir…. pour se refermer aussitôt à cause du premier confinement. Malik décide alors de « tout faire exploser » et construit des bombes artisanales dans la cave de son immeuble. C’est cette histoire qu’il nous raconte dans son journal juste avant d’aller commettre l’impensable..

 

> Pour les secondes, les premières et les terminales une intervention de Rémi GIORDANO le vendredi 14 octobre après-midi sur son livre L’Île aux morts, éditions Thierry Magnier.

giordano-L-ile-aux-morts

 

lls étaient 6 à fêter leur bac près du phare. Ils étaient 5 à en revenir.
Ils étaient 4 à rester sur l’île.
Ils étaient 3 à vouloir dire la vérité.
Ils étaient 2 à vraiment pleurer leurs amis. Il n’en restera qu’1.
Camille retourne sur son île natale pour l’enterrement de sa grand-mère, après s’en être éloignée pendant un an. Il faut dire qu’après la disparition de Laura, elle ne se sentait plus de rester dans ces lieux hantés par l’absence de son amie d’enfance.
Mais à son arrivée chez ses parents, elle reçoit une drôle de lettre, contenant une boucle d’oreille de Laura et deux petits mots : JE SAIS. Retrouvant le reste de sa bande, elle va tenter de les pousser à aller dire tout ce qu’ils savent aux autorités sur la perte de leur amie. Aminata, la fille du gardien du phare, Tomek, jeune tatoueur gay, le beau Jules et Blanche princesse glacée, fille du maire et wannabe influenceuse semblent se rendre à ses arguments.
Pourtant, le lendemain matin, Camille est retrouvée assassinée. Qui peut bien vouloir la faire taire ?
C’est Théo, son petit ami qui, en venant à son enterrement sur l’île va tenter de résoudre le mystère du meurtre de son amoureuse et de la disparition de Laura. En s’appuyant sur un petit podcast réalisé par Camille avant sa mort avec sa version de l’histoire, il se met en quête de réponses. Y parviendra-t-il avant que tous les autres meurent ?
Un thriller haletant qui rend hommage aux plus grands classiques des films de genre.

 

> Pour les secondes, les premières et les terminales une intervention de BRREMAUD Frédéric le vendredi 14 octobre après-midi sur son livre Klaus Barbie, la route du rat, éditions Urban comics.

BRREMAUD-KLAUS-BARBIE-LA-ROUTE-DU-RAT

 

Responsable de la mort de centaines de Juifs et de résistants, dont Jean Moulin, le SS Klaus Barbie échappe à la justice et à une double condamnation à mort à la fin de la Seconde Guerre mondiale.
Quittant finalement son Allemagne natale pour l’Amérique du Sud, il y applique les mêmes méthodes et va jusqu’à organiser le coup d’État du dictateur Hugo Banzer. Véritable mercenaire, celui que l’on surnommait le Boucher de Lyon est finalement reconnu, puis traqué, jusqu’en 1987, date fatidique de son jugement et de sa condamnation, sans précédent en France : prison à perpétuité pour crime contre l’humanité.

 

 

 

 

> Pour les secondes, les premières et les terminales une intervention de Sylvie Allouche pour son livre Go fast Go slow, éditions Syros

CV Go fast, go slow SYLVIE ALLOUCHE

 

Après Stabat Murder, Snap Killer et Serial Tattoo, la nouvelle enquête de Clara Di Lazio !
Quand Camille rencontre Tommy, c’est le coup de foudre. Aveuglée par cet amour, elle se laisse embarquer dans un trafic de drogue, pour le compte d’un homme surnommé » l’Indien « . Jusqu’à la dernière livraison, qui fait voler tous leurs rêves en éclats…
Sept ans plus tard, la commissaire Clara Di Lazio s’intéresse au réseau de » l’Indien « , dont l’ombre plane sur plusieurs affaires. Mais elle est appelée en urgence à Saint-Malo : son jeune frère Vincent, disparu depuis des années, pourrait avoir refait surface.
Pour mener ces deux enquêtes de front, Clara devra plus que jamais compter sur son équipe..

 

 

 

 

 

> Pour les secondes, les premières et les terminales une intervention de Charlotte Erlih pour son livre Mon bel assassin, éditions Nathan

Charlotte-Erlih-Mon-bel-assassin

 

Est-elle prête à tout sacrifier pour sa cause, la défense de la planète ?

« Les ados de mon âge se demandent ce qu’ils vont faire plus tard. Ils ont des envies, des idées, des options. Ou ils se paient le luxe de ne pas savoir. Moi, personne ne me pose la question. Personne ne s’inquiète pour mon avenir. « Tu es intelligente, travailleuse, connue, disent-ils. Tu pourras faire ce que tu voudras. Femme politique. Journaliste. Scientifique. Médecin. Avocate. » Mais qu’est-ce qu’on fait, justement, quand on peut tout faire ? »
Comment vivre une adolescence normale quand on est pleinement et vivement engagée dans un combat comme la défense de la planète ? Pour l’héroïne, tout va changer lorsqu’elle fera la rencontre de Tom…
Court toujours est une collection de romans courts à lire ou à écouter en moins d’une heure.
Des récits initiatiques intenses et percutants, qui racontent un moment-charnière de la vie d’un ou d’une ado d’aujourd’hui.

 


Animations

Pour vous inscrire aux animations suivantes, merci de compléter le bulletin d’inscription 2022
Réservations auprès d’Isabelle BENKHELFALLAH aem@saint-etienne.fr
Pour plus d’informations, vous pouvez contacter la Direction Petite Enfance Éducation Jeunesse

Service Inscription – Projets et Gestion des Temps périscolaires 04 77 48 77 95

Programmation 2022 :

Animations :

De 14h30 à 15h30 : visite guidée de l’exposition Le Reste du Monde par l’auteur Jean-Christophe CHAUZY, bédéiste, dans le hall de l’Hôtel de Ville. À destination d’une classe de seconde, première ou terminale (axes possibles : arts plastiques, géopolitique). Thèmes : monde post-apocalyptique (effondrement, épidémie, survivre, reconstruction, dystopie sociale). 

De 14h00 à 16h00 : écoute d’interviews de 4 auteurs de littérature adulte invités à la Fête du Livre par Le Petit Bulletin dans l’Espace débats du chapiteau la Grande librairie, place de l’Hôtel de Ville. (1 classe)

De 14h30 à 16h : rencontre en présence de Daniel PICOULY, parrain de la Fête du Livre,  autour de ses livres Les larmes du Vin et Longtemps je me suis couché de bonheur dans la salle 119 de l’Hôtel de Ville. (2 classes)

De 15h30 à 16h30 : rencontre en présence de Davide MOROSINOTTO, auteur de Maydala Express et Thibault VERMOT, auteur de La course dans les nuages et Yokaï dans la salle Lamberton de l’Hôtel de Ville. À destination d’une classe de seconde. Thèmes : écrire pour les adolescents, imaginaire. 

Bonus : zone à selfie avec un personnage du manga Skilledfast de HACHIN, à côté du point info devant le chapiteau la Grande librairie, place de l’Hôtel de Ville.

Mots en scène :

Erutho---EDA-T1---couv

 

Eruthot, L’Enfant des abysses, de 11H à 11H45, Magic Mirrors Place Jean-Jaurès
Comme chaque année, un rituel sacrificiel est mené par les habitants d’Enda pour obtenir la bénédiction des dieux contre les dangers qui rôdent et menacent gravement la sécurité des hommes.

 

 

 

 

 

Paul-Fournel-Peloton-maison

 

Paul Fournel, Peloton maison, de 14h à 14h45 Magic Mirrors place Jean-Jaurès
Romancier, poète, éditeur, oulipien, stéphanois d’origine et… cycliste, Paul Fournel nous fait la joie de sa présence pour la Fête du Livre de sa ville d’origine.